Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Association  l'Ours Blanc

L'Ours Blanc est une association à but non lucratif de type "loi 1901", qui a pour objectif de regrouper 
des créateurs, artistes ou intellectuels d'expressions diverses, afin de faciliter la réalisation d'œuvres communes ou individuelles.

Les Fantômes de Paris de Pierre Meige (L'Ours Blanc)

Publié le 12 Juin 2013 par Ours Blanc in Loisirs et Découverte

Vient de paraître

 

Couverture fantômes JPG WEBLes Fantômes de Paris

de

Pierre Meige

 

aux Ed. de L'Ours Blanc

 

Préface de Bernard Giusti

 

208 pages, 15 euros

illustrations

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Musicien et chanteur, poète et écrivain, Pierre Meige a publié des ouvrages de genres très différents : polars, recueils poétiques, livres pour la jeunesse, essais, romans noirs et nouvelles fantastiques. Il a publié aux éditions de L’Ours Blanc Les Poètesdu Rock (biographies), La Dame Blanche (roman), Dernières nouvelles du fond (poèmes, textes etchansons), Manuel historique, poétique et féerique des Hauts-de-Seine, À la terrasse du temps qui passe  (poèmes et chansons), a dirigé des recueils collectifs, comme Noël Noir  (nouvelles). Il tient également une rubrique dans le magazine littéraire de l’association L’Ours Blanc, Les Chemins de Traverse, d’où sont extraits certains textes présents dans ce livre.

* * *

Couverture 4E fantômes JPG WEB« … dans un périple qui nous mène de Rutebeuf et Villon à Boris Vian, Jim Morrison et la Beat Generation, en passant par Nerval, Baudelaire ou Rimbaud, Pierre Meige nous fait redécouvrir ou découvrir des lieux qui, pour la plupart, nous paraissaient pourtant familiers. C’est que tous les personnages qu’il met en scène, poètes ou mauvais garçons (et parfois les deux), ont en commun deux choses primordiales : tous étaient épris de liberté, et tous ont vécu à Paris et ont marqué la ville de leur empreinte.

Les places et les rues, les cimetières, les maisons et les quartiers, les ponts, les églises et Notre-Dame, tous ces lieux sont touchés par la baguette magique de Pierre le Troubadour. Après des décennies ou des siècles, les « fantômes » qui foulèrent les pavés de la Capitale reviennent
hanter ces lieux pour les sortir de l’anonymat où ils étaient tombés, ou mettre à bas les masques dont l’histoire les avaient affublés. Et chacun retrouve la parole et vient se raconter…
Loin des routes encombrées de « vérités » péremptoires, Pierre le Troubadour nous entraîne dans les chemins de traverse de la grande Histoire, dans les sentiers méconnus où poussent les fleurs sauvages, celles qui ne se dessèchent pas entre les pages oubliées des livres d’école. »  (Extrait de la préface de B. Giusti)

 

 

 

Les Fantômes de Paris

de

Pierre Meige

 

aux Ed. de L'Ours Blanc

 

Préface de Bernard Giusti

 

208 pages, 15 euros

illustrations

 

 

 

Commenter cet article