Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Association  l'Ours Blanc

L'Ours Blanc est une association à but non lucratif de type "loi 1901", qui a pour objectif de regrouper 
des créateurs, artistes ou intellectuels d'expressions diverses, afin de faciliter la réalisation d'œuvres communes ou individuelles. L'Ours Blanc, 28 rue du Moulin de la Pointe, 75013 Paris

" UN IMMORTEL A CHANG DAO " ( UN NOUVEAU CONTE DE notre ursidé MICHEL HUMBERT )

Publié le 11 Mai 2022 par Ours Blanc in Textes libres littérature

 " UN IMMORTEL A CHANG DAO " ( UN NOUVEAU CONTE DE notre ursidé MICHEL HUMBERT )
LE CERCLE FRANCOPHONE DE YANTAI SHANDONG CHINE
-------------------------------------------------------------------------
"CHANG DAO" est un chapelet de 32 îles et îlots , s'étendant à partir de quelques encablures de Penglai, en direction de Dalian .Des vestiges archéologiques de huttes , de masques funéraires et d'épieux , datant de plus de 6500 ans , attestent un habitat néolithique très ancien de pêcheurs et de chasseurs .

 

Selon une fable immémoriale  , ces îles  furent  le lieu de rencontre des " Huit Immortels " , le point de départ de leurs exploits surnaturels vers la Corée et le Japon , et celui des aventureux voyageurs qui partirent à la recherche d' élixirs de jouvence réclamés par le premier Empereur de Chine QIN SHI HUANG  .

 
" Les Huit Immortels traversant la mer" sur une barque instable , dans les brumes et les mirages ,  est un  haut fait de la tradition féerique chinoise .....
 
Cela faisait longtemps que je rêvais de visiter cette contrée mystérieuse , hantée par des êtres dits "immortels ", selon la tradition ....

Un beau jour de printemps , rendus téméraires par quelques libations ,  un ami chinois  et moi-même décidâmes hardiment  de  tenter l'aventure et d'aborder l'une de ces îles ..

 Ne dit-on pas que les légendes sont un voile couvrant de nuée une réalité autre qui nous est étrangère ...?
 
Quelques jours plus tard , nous prîmes la mer comme des héros mythiques , et après une paisible  navigation  , nous  approchâmes , très émus , en vue des côtes de l'archipel .
 
Nous savions que ces régions  étaient restées sauvages , peuplées  d' oiseaux migrateurs , d'animaux  marins  et de toute une petite faune .
 
Heureux comme Ulysse , nous étions soudainement  hors du temps , baignant dans une sereine  irréalité , ....  nous longions des falaises abruptes , des  grèves rocailleuses , des arcades de galets , des rochers tels des menhirs qui se dressaient  sur les eaux transparentes,   des bancs de sable sur lesquels se prélassaient comme en conclave des lions de mer , des morses et des phoques , réveillés par les cris des mouettes et des goélands  , en attendant la nuit palpitante d'étoiles  ...
 
Nous apercevions  au loin de vénérables  pagodes et des temples antiques , qui se tenaient perchés en équilibre sur d'infrangibles et inaccessibles  pitons  . Une immense statue de marbre jaspé de la déesse  Mazu , protectrice séculaire des îliens , des navigateurs , des marins , des aventuriers et des marchands au long cours , se dressait à la pointe d'un îlot , étendant son ombre tutélaire sur ces îles  blanches d'écumes , éclatantes de couleurs printanières .
 
Nous débarquâmes , un peu euphoriques ,  sur un fragile ponton  de l'île Diaoyudao et  nous nous promenâmes un moment sous des portiques de pins et de cyprès , dans  une nature toute revêtue de lueurs mauves et garances. Nous étions seuls , étonnamment confiants  .  La  mer toute proche était tranquillement soupirante  ....Le temps était doux , le silence  absolu  , il règnait un calme éthéré surnaturel , comme empli de béatitude de premier matin du monde....
 
Soudain un vieil homme apparut  hors des bosquets  , nous le saluâmes avec  respect ; il appartenait visiblement à l'ethnie MIAO, qui vit dans ces îles depuis des millénaires ...
Il nous demanda avec bonté  ce qui motivait notre expédition ; et nous de lui expliquer innocemment que nous étions curieux d'en apprendre plus  sur  l'étrange et singulière  légende de ces énigmatiques  " Immortels "...
 

" Mais  , répondit -il , avec un large sourire , qui lui plissa son visage  parcheminé ,  je suis un Immortel ....  Nous autres  MIAO sommes tous des  immortels , nous ne connaissons pas notre date de naissance  , nous vivons sans calendrier , nos journées  sont celles  du déroulement immuable du soleil , de la lune et des saisons ....nous vivons de poissons , de fruits et de l'air du temps , nous savons les herbes et les plantes qui nous guérissent de nos  maux , nous sommes pacifiques et nous n'avons pas d'ennemis ...   Nous sommes sous la protection de notre déesse Mazu et des Génies des îles et des eaux , que notre Chamane invoque régulièrement selon nos rites sacrés  ....  Un jour , quand mon temps sera révolu , je me fondrai dans une chimère de mirages infinis ..."

 

Nous fûmes comblés par sa bienveillante  réponse ... Nous avions rencontré un véritable  Immortel ....
 
Nous regagnâmes Penglai quelques jours plus tard ,  après ce bref mais inoubliable séjour dans l'éternité .....
 
Michel  Humbert 
 
11 mai 2022
 
P.S.   Penglai , Chang Dao , Dalian , sont baignées par la Mer de Bohai et la Mer Jaune .
 
Commenter cet article