Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Association  l'Ours Blanc

L'Ours Blanc est une association à but non lucratif de type "loi 1901", qui a pour objectif de regrouper 
des créateurs, artistes ou intellectuels d'expressions diverses, afin de faciliter la réalisation d'œuvres communes ou individuelles. L'Ours Blanc, 28 rue du Moulin de la Pointe, 75013 Paris

"S'en sortir sans sortir" de notre ursidé François Lebert

Publié le 5 Novembre 2020 par Ours Blanc in Textes libres

"S'en sortir sans sortir" de notre ursidé François Lebert

"Il faut disposer au mieux de ce qui dépend de nous,

et user des autres choses comme elles sont."

Epictète

 

Jeudi 5 novembre 2020

 

Salut les frangins et les frangines !

S'en sortir sans sortir, juste avec des mots en partage, des rafales de mots...

Rien qu'avec des mots, des mots de presque rien. Des mots qui dansent et chantent sous la pluie.

Des mots de tout les jours, des mots sans prétention, des mots qui posent des questions,

des mots pour se refaire une santé, pour tout recommencer...

Des mots à la "va comme je te pousse !".

Ici, sur le papier, les mots sont en liberté, sans faire de bruit, ils peuvent t'emporter

à l'autre bout du monde, alignés les uns contre les autres, ils t'indiquent la bonne direction.

Des mots sans façon, des mots pour délirer, des mots d'amour, précieux comme le cristal,

fragiles comme la beauté des sentiments sincères.

Les mots s'épanouissent sur les feuilles d'un arbre, l'arbre de la Connaissance.

Des mots anciens, des mots historiques, des mots d'école, des mots gravés dans la pierre.

Avec un mot bien choisi, on peut construire un château en Espagne.

Les mots sont les gardiens de notre enfance. Des mots pour rire...Les mots du savoir,

les mots de trop, les mots oubliés, les mots de la résistance. Les mots du silence.

Avoir un bon mot sur la langue. Des mots pour ne pas se perdre.

Le premier mot. Le dernier mot. Les mots d'hier à demain.

Entre toi et moi, des mots passerelle...

Les étoiles sont des mots qui brillent dans la nuit pour ceux qui savent déchiffrer la beauté.

Des mots bleus comme une orange. Le mot qui braille, lui, n'est pas un mot bruyant,

c'est celui qui parle pour les non-voyants.

Les mots sont petits, et pourtant le monde entier leur appartient.

Les mots tricotent, rafistolent, rabibochent...

"Les mots ? C'est pas de la merde!" nous rappelle Jean-Pierre Coffe.

Je veux des mots, encore des mots, toujours des mots, des mots d'enfer.

Des mots sans tambour ni trompette, des mots à la gomme, à la mord-moi le nœud,

crapuleux, sordides, indéfendables, les mots sont à notre image:

sombres et transparents à la fois.

Les mots deviennent les mains de notre esprit.

Des mots cri. Des mots brûlants. Des mots de la rue, des mots de misère.

Les mots sont vivants : alors laissez-les vivre !!!

Il n'est jamais trop tard pour être heureux.

 

Paco In Petto

 

Commenter cet article