Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Association  l'Ours Blanc

L'Ours Blanc est une association à but non lucratif de type "loi 1901", qui a pour objectif de regrouper 
des créateurs, artistes ou intellectuels d'expressions diverses, afin de faciliter la réalisation d'œuvres communes ou individuelles. L'Ours Blanc, 28 rue du Moulin de la Pointe, 75013 Paris

"UN AUTRE MONDE", poème de notre ursidée Sarah Mostrel

Publié le 26 Mars 2020 par Ours Blanc in Textes libres

"UN AUTRE MONDE", poème de notre ursidée Sarah Mostrel

On se croyait invincibles

Des Gaulois irréductibles

On courait dans tous les sens

Et parfois à contresens

 

Mais quand vint le Corona

Tout le monde en resta coi

Personne n’était préparé

A une telle calamité.

 

Les Etats furent dépassés

Qui aurait donc pu prédire

Un si sombre devenir 

Nul prophète pour prévenir

 

Les médecins furent exemplaires

Aussi, tous les volontaires

Qui en solidarité

Vinrent les victimes assister

 

Désormais, oui, on le sait

Le monde ne tient qu’à un fil

Il est beaucoup trop fragile

On se doit de tout changer

 

A autrui il faut penser

A une autre société

Plus humaine, plus altruiste,

Plus sensible, moins égoïste

 

 

S’aider, s’donner les moyens

D’une vie saine, du prendre soin

De son Autre, en face à face

Il faut qu’le malheur se passe

 

Les peuples sont dans le même bateau

Lorsqu’il tangue, tous sont sous l’eau

Aimer encore, plus encore

Rien qu’aimer nous rend plus forts

 

Allons sauver la planète

Changer de plan sur la comète

Polluer ne doit plus être

Ni consommer à outrance !

 

Je rêve d’une humanité

Plus consciente, plus concernée

Avec d’autres priorités

Celles qui nous feront rêver

 

Emerger de nos écrans

Bannir la course à l’argent

Simplement prendre le temps

Réévaluer nos valeurs

 

Revenir à l’essentiel

Au précieux, à l’éternel

Besoin d’aimer, plus encore

Rien qu’aimer, notre seul ressort

 

Un meilleur monde se profile

On sait qu’il faut tout changer…
 

 

©Sarah Mostrel, 26 mars 2020

 

Commenter cet article