Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Catalogue

 

L’Ours Blanc

Association loi 1901 à but non lucratif

Bernard Giusti
28 rue du Moulin de la Pointe
75013 Paris
Tél. : 01 45 80 66 57
Courrier électronique :  assocloursblanc@yahoo.fr

Belgique

Marcel Bauwens & Piet Lincken

 

Bretagne / France Ouest

Philippe Ayraud

 

Québec

Rodrigue Gignac

 

Sud-Ouest / Midi-Pyrénées

Bruno Talavera

 

Commandes et virements bancaires
Voir ci-dessus la Page "Pour vos commandes et adhésions"

Nous contacter

 

OUVRAGES DISPONIBLES

POESIE
LA SPHYNGE - Camille Aubaude - 42 p., 12 euros

LE MESSIE EN LIESSE - Camille Aubaude - 110 p., 12 euros

CRISTAUX DE NUIT - Michel Diaz - 130 p., 12 euros
COMME UNE CORDE PRETE A ROMPRE... - Bernard Giusti - 72 p., 12 euros

ARTEMISIA - Marguerite Jargeaix - 52 p., 12 euros
DERNIERES NOUVELLES DU FOND - Pierre Meige - 78 p., 12 euros
L’EXIL TENACE - Bruno Talavera - 110 p., 13 euros

SANG PENSEE M’ECRIER - B. et Ph. Talavera - 106 p., 11 euros
SABLES - Francis Vladimir - 70 p., 10 euros
DANS L’ENVERS DU SILENCE - Leïla Zhour - 226 p., 15 euros

 

NOUVELLES
LA MORT – Collectif – 130 p., 11 euros

NOEL NOIR – Collectif - 2e éd - 200 p., 15 euros

LA PHRASE DE SA VIE - Christian Rome –  110 pages, 12 euros

SUITE POUR EURYDICE et AUTRES NOUVELLES - Françoise Rachmuhl, 150 p., 12 euros


ROMANS

FRENCH LADY COTTAGE - Maria Dugot – 90 p., 11 euros
LA DAME BLANCHE - Pierre Meige -  2e éd. - 100 p., 11 euros
L'HEURE DU POETE - Christian Rome - 192 p., 9.50 euros

ANNA HANOUM - Véronique Pornin - 370 pp., 15 euros


LITTERATURE JEUNESSE
LES TOURS D’AILIEO – 1 - Iris Giusti - heroic fantaisy, illustrations 110 p. 12 euros
HEÏMAR - Aria Elun - heroic fantaisy 266 p. 15 euros


THEATRE

FORT DE JOUX - Les derniers jours de Toussaint Louverture - Philippe Cantraine - 110 p. 12 euros

 

FEUILLETS

L'OISEAU DE FEU - Marguerite Jargeaix - 20 p., 3 euros


ETRANGE & FANTASTIQUE

VIEIL ENFER et AUTRES CERCLES - Lucien Nosloj, 130 p. 12 euros

 

DOCUMENTS
LETTRES DE CAPTIVITE - Robert et Emma Gladin 1939-1945 – correspondance - 156 p., 15 euros
MALINKA - Malinka Zanger – récit de vie, 112 p., 15 euros

PASSE RECOMPOSE - Roger Cherrier – récit de vie, 140 p., 15 euros

LOISIRS & DECOUVERTE
GOURMANDISES EN REGION MIDI-PYRENEES Collectif LEP Toulouse gastronomie, couleur 150 p., 25 euros

MANUEL HISTORIQUE, POETIQUE ET FEERIQUE DES HAUTS-DE-SEINE - Pierre Meige, 160 p., 15 euros

LES FANTÖMES DE PARIS - Pierre Meige, 200 p., 15 euros

 

 

 

REEDITIONS PREVUES
POESIE
CONTE D’UNE REDEMPTION - Abdelghani Boudaakkar - 2e éd.
LES AILES - Bernard Giusti 3e éd.
LEGENDES INTERIEURES, L’AMANTE - Leïla Zhour - 2e éd.
METAMORPHOSE - Marie-Agnès Roch 3e éd.
LITTERATURE
LA MORT D’HERCULE - Jean Maffioletti – roman - 2e éd.

IONA - Jean Maffioletti – nouvelles

LES POETES DU ROCK - Pierre Meige - biographies, photos originales - 2e éd.



En achetant les ouvrages des Editions de L’Ours Blanc ou en souscrivant à ses éditions à venir, vous aidez notre association à réaliser son principal objectif : permettre à ceux qui n’ont pas ou peu de moyens de s’exprimer et se faire connaître.


 

30 avril 2016 6 30 /04 /avril /2016 15:22

Valère Staraselski se raconte dans un ouvrage incisif - Pierre Dharréville - La Marseillaise - 26 avril 2016


Rencontre avec un honnête écrivain


«Tout ce que j’écris ressort d’une tension entre mon existence et celle des autres parce que le réel, c’est d’abord les autres.» Valère Staraselski s’explique.
Il lève un coin du voile sur l’homme derrière l’écrivain, si tant est que l’on puisse les séparer... Répondant aux questions de Vincent Ferrier dans un petit ouvrage qui inaugure une nouvelle collection de L’Ours Blanc intitulée Portraits, il revient sur son parcours. Celui d’un jeune homme de grande banlieue grandi dans une famille d’accueil, travaillant dès son jeune âge pour apporter sa part et gagner en indépendance. «Le seul endroit où je me sentais libre et moi-même, c’était dans les romans que je lisais», explique-t-il. De là à s’imaginer écrivain ? Un océan à traverser. Ses premiers livres furent consacrés à Aragon, de par ses travaux universitaires. Puis, il se jeta lui-même dans les eaux salées de la littérature. Pour lui, elle est le lieu d’une quête : comprendre, parce que «l’artiste participe de la connaissance du monde» en même temps que «de sa création». Le fameux mentir-vrai cher à Aragon. Valère Staraselskise découvre, offrant ses passions à notre curiosité. Son goût de la nation contre celui de la race, comme une construction culturelle assumant sa part
d’universel. Son altruisme essentiel, «forme la plus courante de l’amour», qui débouche sur un sens du devoir, en quelque sorte et sur l’engagement. Son intérêt pour le christianisme, tout en étant athée et matérialiste, en lequel il voit l’une des sources du communisme. Son communisme, un engagement au service du bien commun, «devenu, depuis quelque temps, une entreprise qui tient de l’héroïsme», «ou du sacerdoce»... On se laisse porter par le regard de l’écrivain, pour qui «le rôle de la littérature consiste à faire ou à laisser parler ce qui vit et palpite derrière ou au-delà des significations». C’est en écrivant, pour «chercher le vital de la vie» que l’homme épris d’honnêteté a trouvé son utilité.
Sur la table, l’écrivain apporte les mots des autres, qui le nourrissent et éclairent sa propre démarche. Les mots sont posés avec fermeté et délicatesse à la fois. Ce livre éclair, qui comprend également le regard de critiques sur ses livres, donne envie de découvrir ou de redécouvrir son oeuvre romanesque, depuis ce portrait amer d’un député libéral, à cette ballade mélancolique et enfiévrée sur les toits d’Innsbruck, en passant par les bouillonnements de la Révolution française.


Pierre Dharréville

Partager cet article

Repost 0
Published by Ours Blanc - dans Documents
commenter cet article

commentaires